28. sept., 2018

Vous pouvez aussi agir au niveau de votre salle de bain !

En tant qu’individus et consommateurs, nous pouvons aussi agir à notre échelle.

Vous entendez très souvent parler du choix de filière courte, de la nécessité de réduire sa consommation de viande, de l’importance du tri des déchets, du besoin de passer à des énergies renouvelables, de l’utilisation de moyens de transport moins polluants…

Mais vous pouvez aussi agir au niveau de votre salle de bain !

En choisissant des produits naturels et Bio, plus respectueux de l’environnement…….

Pourquoi les cosmétiques peuvent-ils être polluants ?

C’est tout un tas de produits qui envahissent notre salle de bain et que l’on utilise quotidiennement sans toujours penser à l’impact qu’ils ont sur la nature et sur votre peau.

L’impact environnemental peut-être lié à :

La fabrication : Émission de CO2, pollution des sols ou des nappes phréatiques…

Même si ce n’est pas la plus polluante, la fabrication industrielle de produits cosmétiques a des répercussions sur l’environnement.

Par exemple, de nombreux ingrédients entrant dans la composition des cosmétiques sont issus de la pétrochimie, notamment les huiles minérales.

L’extraction, le transport et le raffinage du pétrole présentent un bilan écologique désastreux.

Sur l’étiquette des cosmétiques conventionnels repérez :

-          Paraffinum liquidum,

-          Petrolatum,

-          Cera microcristallina,

-          Mineral oil…

L’utilisation :

Il s’agit surtout de tous les produits que nous rinçons : dentifrice, gel douche, shampoings, après-shampoings, gommage…  Comportent de nombreuses particules qui se retrouvent ensuite dans les eaux usées. Beaucoup de ces composants sont non biodégradables, ou d’autres sont des polluants aquatiques.

Vous aussi soyez acteur du mieux-être de notre planète :

En choisissant d’utiliser des produits cosmétiques Bio et d’origine naturelle, vous participez à la :

-          Protection de la biodiversité. L’impact des pesticides sur la diversité biologique est catastrophique

Ils sont ainsi à l’origine de déséquilibres sur les écosystèmes en affectant par exemple :

–    les populations d’abeilles :    les insectes prédateurs de certains nuisibles - les vers de terre, rongeurs –    les oiseaux…

Protection des sols :

Les silicones par exemple mettent 400 à 500 ans pour se dégrader ! Ils sont ainsi interdits dans les cosmétiques Bio. Sur l’étiquette des cosmétiques conventionnels repérez : dimethicone, cyclohexasiloxane…

Protection de l’eau et du milieu aquatique :

Il faut absolument éviter les produits cosmétiques dangereux pour les espèces vivant en milieu aquatique. Il s’agit notamment de produits formulés avec :

-          Des composés éthoxylés :

Cette famille de composés chimiques de synthèse se retrouvent dans de nombreux cosmétiques.

Ils sont extrêmement polluants à produire et contaminent l’environnement, par la présence de nombreuses impuretés toxiques -  oxyde d’éthylène, 1,4-dioxane, composés aromatiques polycycliques, métaux lourds…

Ces produits sont mis sur la sellette à cause de la rapidité de leur diffusion dans l’environnement. Ils présentent, en particulier, une toxicité aiguë pour les milieux aquatiques.

Parmi les composés éthoxylés, on retrouve :

Les PEG et leurs dérivés : polyéthylène glycol, polypropylène glycol, polypropylène,..

• Les composés se terminant par -eth (Sodium laureth sulfate...)

• Composés se terminant par -oxynol (Nonoxynol-9 phosphate…)

• Composés commençant par hydroxyethyl– (Hydroxyethyl cellulose)

• Polysorbates- Polysilicones-des produits solaire contenant des filtre UV chimique :

Certains filtres, comme l’oxybenzone, sont utilisés dans les crèmes solaires et dégradent durablement la qualité de l’environnement.

Regardez les étiquettes des produits cosmétiques conventionnels et vous vous rendrez compte que la quasi-totalité :

Soyez vigilant aux produits que vous achetez et que vous utilisez…ici 

Préférez des cosmétiques BIO formulés avec des ingrédients naturels !

 En effet les cosmétiques labellisés Bio, vous garantissent des ingrédients issus de culture sans pesticides chimiques de synthèse, ou faite vos cosmétiques maison.

Il y a certainement dans votre entourage, des ateliers « faire ses cosmétiques naturels »(voir page) Blog beauté-ateliers

Et, Vous, avez-vous des astuces pour agir au quotidien pour le Bien de la Planète ?

A bientôt